Liste

Optez pour le talent : engagez des personnes handicapées

Un nouveau programme pancanadien d’accès à l’emploi pour les personnes handicapées a vu le jour à Campbellton au Nouveau-Brunswick.  Optez pour le talent vise à rendre les petites entreprises du milieu rural plus réceptives à l’embauche de personnes handicapées. 

Il s’agit d’une très belle initiative et nous tenons aussi à souligner le travail similaire d’organismes québécois: OMETZ, Civaphl, Handipro, l’Arrimage, la Triade HTC, Roseph, SEMO Horizon Travail, SEMO L’ÉTAPE, SPHÈRE-Québec et Trav Action

Pour en apprendre plus sur le nouveau programme, lisez l’article de Jean-François Hébert sur l’Acadie Nouvelle publié le lundi 17 octobre. 

Employés avec un handicap: un bassin de ressources quasi inexploité

Reno Haché chapeaute le programme Optez pour le Talent mis sur pied par la CBDC-Restigouche. - Crédit JF Boisvert

Reno Haché chapeaute le programme Optez pour le Talent mis sur pied par la CBDC-Restigouche. – Crédit JF Boisvert

Avoir un handicap physique ou intellectuel ne diminue en rien la capacité d’une personne à occuper un emploi. Au contraire, ces employés se trouvent même souvent être des perles rares pour les entreprises.

C’est là l’un des messages que la CBDC-Restigouche compte marteler à l’intérieur de son nouveau programme pancanadien, Optez pour le Talent.

L’objectif du programme: rendre les employeurs de PME en milieu rural plus réceptifs à l’embauche de personnes ayant un handicap physique ou mental.

«Pour ce faire par contre, ils ont besoin d’informations spécifiques, et c’est là qu’on entre en jeu», exprime Reno Haché, coordonnateur du conseil et du développement du programme Optez pour le Talent.

Concrètement, ce projet consiste à élaborer une trousse d’outils – dont des vidéos – destinée aux employeurs qui voudraient profiter de cette main-d’œuvre qualifiée, mais trop peu exploitée. Car selon une étude menée par Statistique Canada en 2015, plus de la moitié (55 %) des 2,3 millions de Canadiens ayant un handicap étaient sans emploi, laissant du coup un énorme bassin d’employés potentiels.

(…)

Voir l’article original et complet de Jean-François Hébert sur l’Acadie Nouvelle.

 

Posted in: Blogue

Leave a Comment (0) ↓

Leave a Comment