List

Feature: Autism and sport

Source : Diane Sauvé, Radio-Canada, décembre 2016

In December 2016, Diane Sauvé, a journalist at Radio-Canada, published a story on three autistic children/teenagers who have developed themselves by sport. This opportunity allows us to learn more on the reality these children and their parents overcome. (In French only)

Portrait 1 : Raphaël et le hockey

« Il y a deux ans, Vicky [mère de Raphaël] a découvert les Lynx de Saint-Jean-sur-Richelieu, une équipe de hockey spécialement destinée aux enfants comme le sien. […] Pas de pression, plus d’encadrement, que du plaisir… du hockey adapté. Chaque parent accompagne son enfant sur la glace dans des groupes réduits. »

Pour lire le portrait en entier, cliquez ici.

Image de trois enfants qui pratiquent le hockey, le karaté et la natation.

Les enfants pratiquant différents sports. Source : Radio-Canada

Portrait 2 : Tristan et le karaté

Le jeune Tristan pratique avec sa famille du karaté pour autistes au Centre Gold de Montréal. Au cours de la dernière année, il a gagné en confiance, ce qui lui a permis de se défendre contre l’intimidation dont il était victime.

« Avancer, c’est le but. Celui de Tristan, c’est d’obtenir la ceinture noire, la meilleure façon de le faire progresser, explique son père. »

Pour lire le portrait en entier, cliquez ici.

Portrait 3 : Benjamin et la natation

« Benjamin est facile à distraire. Ses parents ont donc opté pour l’approche individuelle afin de l’aider à garder toute sa concentration. »

Benjamin travaille avec le kinésiologue Jean-Charles Grellier, l’objectif de ce dernier est de toujours varier les activités pour garder l’attention de Benjamin. « Jean-Charles Grellier constate que Benjamin peut écouter beaucoup plus maintenant. Et le spécialiste insiste : il faut rester dans le jeu et le plaisir, sans quoi, on déclenchera du stress chez l’enfant. »

Pour lire le portrait en entier, cliquez ici.

Les parents

Le dossier se termine sur la situation des parents, on y explique l’avantage pour eux de se retrouver. « Des parents d’enfants différents sont réunis les samedis matin, dans les estrades de l’aréna municipal. Ils n’ont pas souvent l’occasion de partager leur réalité. Ici, pas besoin d’expliquer. Les confidences viennent plus facilement. »

Pour en savoir plus sur la situation des parents, cliquez ici.

Source : Diane Sauvé, Radio-Canada, décembre 2016

Posted in: Blog

Leave a Comment (0) ↓

Leave a Comment