Accessibilité humaine

L’accessibilité humaine : ici et maintenant

L’accessibilité humaine (AH) est un nouveau concept mis de l’avant par Catherine Blanchette-Dallaire, des suites de son expérience des 7 dernières années dans le milieu du handicap, et de sa propre expérience en fauteuil roulant, puis en marchette, béquilles et canne suite à un accident en 2012. L’AH a pour but de valoriser le présent et redonner le pouvoir d’autonomie et de libre-arbitre aux personnes ayant un problème de mobilité, et vise sur la diffusion adéquate de l’information sur l’accessibilité réelle des lieux, telle qu’elle est maintenant.

Les 3 « règles » de l’accessibilité humaine

L’accessibilité réelle change à tout moment
En fonction du type de handicap, de l’aide à la mobilité, de la personnalité et de l’état de santé du moment

L’accessibilité réelle ne peut pas être « cadrée »
« Non accessible – Partiellement accessible – Accessible »
Ce que « accessible » signifie change d’une personne à l’autre

On est beaucoup plus « accessible » qu’on ne le croit
On ne sait juste pas où, à quel point et pour qui…

La création des villes inclusives de demain se trouve à la jonction de l’accessibilité universelle (demain) et de l’accessibilité humaine (ce soir).

 

Parce que mieux connaître la réalité… permet de mieux l’utiliser!

Afin que même si tous les lieux ne sont pas accessibles pour tous, tous puissent trouver des lieux accessibles pour eux